AFD

L’Agence Française de Développement est le principal opérateur du dispositif bilatéral français de coopération. Établissement public industriel et commercial doté du statut d’institution financière spécialisée, son action s’inscrit dans la politique définie par le document cadre de coopération au développement de la France. Approuvé fin 2010, ce document a été décliné en 2011 par un contrat d’objectifs et de moyens triennal entre l’État et l’AFD.

 

Les métiers de l’AFD

L’AFD finance et accompagne des projets et programmes de développement qui soutiennent une croissance économique plus durable et partagée, améliorent les conditions de vie des plus pauvres, contribuent à la préservation de la planète et aident à stabiliser les pays fragiles ou en sortie de crise.

Ses équipes, basées à Paris et Marseille et son réseau de 70 agences et représentations dans les pays en développement et l’ Outre mer français, lui permettent d’offrir à ses partenaires des financements, des instruments d’analyse et de couverture du risque et une ingénierie de formation et de renforcement des capacités. Sa filiale Proparco soutient les investissements privés. L’AFD collabore également avec les réseaux académiques français et internationaux pour alimenter les débats et réflexions prospectives sur le développement. Elle assure la gestion du Fonds français pour l’environnement mondial (FFEM), qui cofinance des projets conciliant environnement et développement.

Le groupe AFD accompagne des acteurs français aux compétences complémentaires et leurs coalitions : collectivités, entreprises, structures professionnelles spécialisées, organisations de la société civile… Il a développé une large gamme de partenariats internationaux avec les agences d’aides européennes, les grandes banques de développement, mais aussi les nouveaux pays donateurs et des fondations privées.

L’AFD lève des fonds aux meilleures conditions sur les marchés financiers et conçoit des cofinancements innovants pour le développement et la lutte contre le changement climatique. Cela permet à ses bénéficiaires de profiter d’un effet de levier, et assure une efficacité maximale des ressources confiées par l’État au titre de la politique de coopération.

En 2011, les financements approuvés par le Groupe s’élèvent à 6,88 milliards d’euros dont 1,1 milliard dans l’Outre-mer. Avec sa large palette d’instruments, l’Agence répond de manière différenciée à des partenaires aux besoins et capacités de plus en plus variés. L’effort financier de l’État, mis en œuvre par des subventions et des prêts bonifiés, se concentre à plus de 60 % dans les pays d’Afrique subsaharienne, notamment les pays pauvres prioritaires, et, pour près de 20 %, dans les pays du pourtour méditerranéen. Les pays à revenus intermédiaires et les pays émergents bénéficient de prêts importants, mobilisant peu ou pas de ressources budgétaires, et d’un accompagnement technique qui permettent d’y développer la coopération sur des enjeux partagés.

 

L’AFD en Guyane

La Guyane connait un développement important de son économie depuis le début des années 1990, avec un doublement du PIB dans les 20 dernières années, couplé avec une croissance démographique exceptionnelle de 3,5% par an.

 

Contact

Responsable

Ludovic COCOGNE

Lotissement les Héliconias

Route de Baduel

BP 1122
97 345 Cayenne Cedex
GUYANE

Tél. : 05.94.29.90.90
Fax : 05.94.30.63.32

afdcayenne@afd.fr