« Revalorisation des allocations chômage depuis le 1er juillet 2018 »

Communiqué Unédic du 29-6-2018

La partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi, l’allocation minimale et le salaire de référence servant au calcul de l’allocation sont revalorisés de 0, 7 % au 1er juillet 2018.

 

Le conseil d’administration de l’Unédic, réuni le 29 juin 2018, a décidé de revaloriser de 0,7 % à compter du 1er juillet 2018, la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE), l’allocation minimale, le salaire de référence servant au calcul de l’allocation, ainsi que le montant minimal de l’ARE versée aux demandeurs d’emploi en formation.

 

L’Unédic indique que cette revalorisation concerne environ 2,5 millions de personnes.

 

Allocation d’aide au retour à l’emploi

A compter du 1er juillet 2018, le montant journalier de la partie fixe de l’allocation d’aide au retour à l’emploi (ARE) est porté de 11,84 € à 11,92 € et le montant journalier de l’allocation minimale est fixé à 29,06 € (au lieu de 28,86 €).

 

Le salaire de référence servant de base au calcul de l’ARE est également revalorisé de 0,7 % à condition d’être intégralement composé de rémunérations anciennes d’au moins 6 mois, c’est-à-dire afférentes à des périodes antérieures au 1er janvier 2018.

 

 Allocation d’aide au retour à l’emploi-formation

Le montant minimal de l’ARE servie aux allocataires qui accomplissent une action de formation est de 20,81 € (au lieu de 20,67 €), à compter du 1er juillet 2018.