« Peut-on conclure une rupture conventionnelle alors que le salarié

souffre de troubles mentaux ? »

 

OUI                                NON