Comment travailler avec SHELL ? That is the question…

La question est aussi Quand ? Pendant l’exploration il y a moins de travail que pendant la phase de construction des installation après la décision d’exploiter le pétrole.

Tout d’abord faut respecter certaines règles :

Les principes de conduite SHELL (en français)

Principes à respecter par le prestataire

 

Le précieux sésame pour se faire référencer parmi les prestataire de SHELL

http://www.shell.com/global/products-services/solutions-for-businesses/supplier/supplier-qualification.html
à copier dans votre navigateur

Travailler avec QUI ?

Les opérateurs pétroliers, gèrent des droits, financent, organisent et disposent de géologues, pour le reste ils sous traitent presque tout. On aura donc plus de faciliter à travailler avec les sous traitants de rang 1 qu’il faut contacter dès que possible avant que tous leurs contrats ne soient également signés. Il faut aussi se regrouper pour postuler  certaines sous traitance.

 

Des impacts locaux qui varient selon les étapes

C’est pendant la phase de construction, après exploration et décision d’exploiter que le volume d’activité croît localement.
Différents facteurs peuvent modifier l’impact. Dispose t’on d’un port servant de base arrière ou pas sur son sol ? Les entreprises sont elles prêtes ? Quelles obligations de contenu local ?
Quelle utilisation des retours fiscaux provenant du pétrole ?
Gardons à l’esprit que lors des premières étapes l’opérateur pétrolier arrive avec des navires qui coutent 3 à 4 milliards et que tout est déjà organisé pour que l’utilisation soit optimum. Tout ceci est organisé avant même d’arriver sur le territoire. l est donc difficile de casser ses contrats. Pour les phases suivantes (travaux complémentaires) cela peut être plus facile.

 

Les métiers et entreprises touchés par le pétrole sont divers et multiples. Directs et indirects.

Exemple dans l’Oklaoma

 

Répartition métier