Le 5 septembre 2013 : Shell : Le Sténa Ice Max va quitter la Guyane

Lors de la CSC il est confirmé que l’exploration physique en Guyane va s’interrompre pendant un certain temps. SHELL indique qu’il faut prendre le temps d’interpréter les sismiques de 2012 pour savoir où forer suite à 3 échec consécutifs. Il faudra redemander des ouverture de travaux selon les nouvelles règles qui restent à définir après la décision du Conseil d’Etat du 17 juillet 2013.

Le 8 aout 2013 : début du puits GM ES5

Après rebouchage du puits GM ES4, le sténa Ice max lance le forage de GM ES5 (dernier des puits autorisé dans la déclaration de travaux de juin 2012). Ce puits est un puits d’évaluation situé sur Zaeduys proche de GM eES1. Détails exploration en Guyane

 

Le 31 Juillet 2013 : Probable arrêt de l’exploration pétrolière en Guyane selon Tullow Oil

Via Bloomberg (Média d’informations financières et boursière), Tullow Oil fait savoir qu’au delà du puits en début de forage GM ES5, l’exploration pétrolière va s’arrêter/ Le Sténa Ice Max devrait être transféré au Surinam. Ce report serait un coup très dur pour l’économie Guyanaise dans la mesure où cela diffère les retombées locales et en annihile une grosse partie si la base logistique arrière régionale se localise au Surinam et non en Guyane. Mais put être est ce de l’intox de la part de Tullow Oil pour rassurer les actionnaire du fait des difficultés rencontrées en Guyane sur le plan administratif, juridique et d’appui local (Au delà du fait que 3 puits se sont révélés négatifs).

http://www.bloomberg.com/news/2013-07-31/tullow-switches-exploration-focus-to-suriname-from-french-guiana.html

Le 23 Juillet 2013 le 4ème puis du permis GM  est un échec

Confirmation que le 3ème forage de Shell (le 4ème du permis) GM ES4 est totalement sec. La société Tullow (Membre du consortium) à confirmé l’information officiellement. Le réservoir Cebus ne comporte donc pas de pétrole (au moins dans la partie explorée). C’est le 3ème réservoir exploré et seul le premier contient du pétrole, mais trop peu pour une exploitation commerciale. Le 5ème puis GMES5 va se recentrer à coté du premier puits (le seul positif) pour évaluer le pétrole présent. GmES2 avait échoué dans l’évaluation du volume de ce réservoir Zaeduys.

Le 17 juillet 2013 Arrêt du Conseil d’état sur la procédure d’ouverture de travaux

Arrêt du Conseil D’état qui remet en cause la procédure de simple déclaration d’ouverture de travaux du 1°de l’article 4 du 2 juin 2006

Texte de l’arrêt du 17 VII 2013 Conseil d’Etat

Commentaires d’Arnaud Gossement avocat spécialisé en environnement

 

Le 24 juin 2013 Conférence MEDEF

Le MEDEF Guyane informe les chefs d’entreprises sur le pétrole en Guyane afin de mieux connaitre pour mieux s’impliquer dans le secteur. Le Pétrole en Guyane 24 VI 2013 MEDEF PDF de la présentation

 

Fin de la mise en concurrence des permis Total

Au delà de Total, Shell à demandé à participer aux deux demandes (Sula et Frégata), Exon a demandé uniquement sur le permis « Extérieur » en zone très profonde. Saturn/Wessex s’est également positionné sur les deux permis. Azimuth Cayenne sur une partie de Demetera dans l’ouest. Instruction en cours, résultat en fin d’année ?

Le Brésil obtient environ 1,7 milliard de dollars pour la mise au enchères de ses permis

pour 2 fois les permis de la Guyane. Total en a obtenu 40% notamment devant l’Amapa.

Mise en concurrence des permis Total

Du 19 février 2013 au 19 mai 2013 les permis Total (SHELF et UDO) sont mis en concurrence. Au delà de cette date aucune demande ne pourra être déposée. La quasi totalité de la ZEE (Zone économique exclusive) sera attribuée pour les 5 puis 50 ans qui suivent). Autant dire qu’au delà du 19 mai l’attribution de 85 000 Km² (idem surface terrestre de la Guyane) « appartiendront » à une compagnie pétrolière. (94% de la terre Guyanaise appartient à l’Etat et autant à sa compagnie Nationale (Total) pour la partie maritime ?)

 

Exploration Shell Puits numéro 4

(Mai 2013) Le puits GM ES4 est en phase de démarrage. La colonne d’eau sera de 2 200 mètres. Sa durée est prévue initialement pour 120 jours. Il se situe dans la Zone Cébus (1er forage dans ce 3ème réservoir). Cette zone est 50 kms plus à l’est proche du Brésil. Le protocole de travail est le même que les puits précédents (Tubage, fluides, BOP…)

Il restera un dernier puits à forer sur l’autorisation de travaux actuelle.

 

Exploration Shell Puits numéro 3

(avril 2013) Le puits GM ES3 vient de s’achever par un échec. Malgré une profondeur record en Guyane de -6 485 mètres l’exploration de ce second réservoir est sec. Les deux premiers forages concernaient le même réservoir.

Informations : CSC mai 2013

Le 3 mai a eu lieu la dernière CSC (Commission de Suivi et de  Concertation) de la première année. Cette réunion a lieu tous les 2 mois. L’heure du bilan a sonné. Les écologistes (sauf WWF) ne sont pas venus. Le MEDEF particulièrement actif lors de cette séance a demandé et a priori obtenu la modification de la configuration de la CSC : Moins de temps passés sur le détail des groupes de travail quitte à laisser le compte rendu en ligne. Ouverture à des groupements de citoyens (Associations de consommateur, parents d’élèves…)

 

Réforme du code minier

Cette réforme du code minier actuellement en cours de réflexion concerne le terrestre (permis « M ») et le maritime (Permis « H »). Le travail a commencé à mi 2012. La Région est partie prenante dans cette refonte du code.

 

Communication

1er mai 2013 : Mise en ligne site d’information Pétrole par MLRNPG (Société de Maitrise Locale des Ressources Naturelles et Pétrolières de Guyane) au sein du site MEDEF Guyane. Ce premier site d’information doit combler une partie du déficit abyssal d’information sur le pétrole Guyanais.